Amicale des anciens du service de santé de l'armée

Depuis quelques semaines, plusieurs blogs inondent le web avec des annonces du type : “Firefox va s’éteindre !”. Pourquoi s’aventurent-ils sur une telle prédiction ? Qui a pu allumer la mèche ? On peut évidemment se poser ces questions, surtout qu’un navigateur web, aussi connu et reconnu, ne peut du jour au lendemain disparaître sans avoir tiré, au préalable, la sonnette d’alarme.

Sauf que c’est déjà le cas… En effet, Andreas Gal, ancien directeur technique de Mozilla, avoue lui-même que Google a remporté la victoire dans le match qui l’opposait avec tous les autres navigateurs. C’est quand même retentissant, sachant que Firefox a toujours été bien perçu et très exploité par les internautes du monde entier. Mais aujourd’hui, le drapeau est en berne. La faute à qui ? Sans le vouloir (peut-être), nous avons accentué la chute du navigateur. De nos jours, qu’est-ce que l’on utilise au quotidien ? Réponse, les supports nomades, tels que les smartphones et les tablettes. Et le navigateur Firefox est très peu utilisé par tous ces nouveaux objets connectés.

Statistiques, tout confondu, avril 2017 – Statcounter

Comme vous le constatez, ci-dessus, le résultat est sans appel. Cette quatrième position fait même très mal, surtout quand vous réunissez à peine six pour cent (6%) tout support confondu (pc et support nomade). Le constat est guère plus réjouissant sur desktop (pc). Malgré une troisième position, vous remarquerez que ce dernier récolte que quinze pour cent (15%) d’utilisation en France. Et que son principal concurrent continue d’écraser ses adversaires, quelque soit les données rassemblées.

Statistiques des navigateurs utilisés en France (avril 2017) – Statcounter

Après, il faut quand même avouer que le navigateur Firefox ne va pas s’éteindre la semaine prochaine mais, si c’est bel et bien le cas, plutôt dans les années à venir. Quand on pense que celui-ci était le plus utilisé, en Europe, autour des années 2010, on se dit que l’ascension de son principal concurrent, Google, est presque fulgurante. En tout cas, les rumeurs annoncent un possible retour en force, grâce au lancement de son moteur Servo, mais qu’en est-il vraiment ? Dans les mois qui vont suivre, nous serons fixés.

N’hésitez pas à partager cet article et à consulter les actualités, elles sont là pour vous renseigner.

Websterne, votre webmaster spécialiste WordPress dans le Morbihan.

Besoin d’un professionnel pour votre projet ?